– Pourriez-vous m’en dire un peu plus sur Promutuel Vallée du
St-Laurent et son engagement envers la communauté locale ?

Nous sommes une fière mutuelle d’ici depuis près de 170 ans et l’implication dans notre communauté fait partie de notre ADN. Nous en sommes très fiers !

Fidèles à nos valeurs mutualistes, nous avons à cœur d’appuyer la communauté autour de chez nous. C’est pourquoi, depuis de nombreuses années, nous soutenons des organismes venant principalement en aide aux jeunes et aux personnes âgées. C’est une volonté forte de nos employé.e.s qui nous ont communiqué leur intérêt de vouloir faire une différence pour ces personnes qui sont souvent parmi les plus vulnérables.

De plus, chaque année, il y a une semaine de la coopération et de la mutualité pendant laquelle nos employé.e.s donnent de leur temps. Pour nous, il est important de faire des dons, mais c’est tout aussi important de contribuer en temps. Cela permet de transmettre à nos employé.e.s des valeurs fortes liées au partage et à la volonté de redonner aux autres qui ont eu moins de chance dans la vie.

Aussi, nous sommes la première mutuelle à avoir mis en place un système de ristourne communautaire, ce qui nous permet de remettre à la communauté des sommes d’argent.

– Pourquoi vous engager à soutenir Marie-Vincent pour les 5 prochaines années ?

Le bien-être des enfants est une cause en laquelle nous croyons fermement depuis longtemps. Nous avons entendu parler de la Fondation Marie-Vincent, pris connaissance de votre mission auprès des jeunes victimes de violence et de votre projet d’ouverture d’un centre d’appui aux enfants en Montérégie.

Nous avons rapidement été conquis par le sérieux de votre organisme et je peux affirmer que nous avons une grande confiance envers la Fondation Marie-Vincent qui se dévoue sans

compter pour la cause des enfants et adolescent.e.s victimes de violences sexuelles. Nous sommes conscients que sur notre territoire les besoins sont grands et qu’il y a peu de services pour venir en aide aux jeunes. Votre projet nous a donc beaucoup touchés et nous a convaincu de contribuer à sa réalisation. C’est vraiment un atout indéniable pour notre territoire et nous sommes très fiers d’avoir pu apporter notre pierre à l’édifice.

– Quel impact pensez-vous que cette collaboration pourrait avoir sur Promutuel et ses employés ?

Tout d’abord, je tiens à réitérer le fait que nous sommes enchantés d’être un partenaire de Marie-Vincent. Nous en avons fait l’annonce à nos employé.e.s et ils ont vraiment hâte de collaborer avec vous. La nouvelle a aussi été très bien reçue par nos membres.

Grâce à notre collaboration avec Marie-Vincent, ce sera l’occasion de sensibiliser et d’informer notre personnel aux problématiques importantes que vous traitez et qui peuvent les toucher. En effet, beaucoup sont des parents ou des grands-parents qui ont à cœur le bien-être de leurs enfants. Les outils de prévention que vous développez contribueront à mieux les outiller si jamais, un jour, ils avaient à faire face à une situation de violence.

De plus, comme mentionné précédemment, dans le cadre de nos initiatives mutualistes, nos employé.e.s sont régulièrement sollicité.e.s afin de donner de leur temps ou pour faire une contribution monétaire à différents organismes communautaires qui rejoignent nos valeurs. La Fondation Marie-Vincent défend une cause qui les interpelle beaucoup et fera très certainement l’objet d’une implication de leur part, que ce soit en temps ou sous une forme de contribution monétaire.

Plus largement, cela nous permettra de sensibiliser nos membres à l’importance de votre mission envers nos jeunes et de les interpeller afin qu’ils contribuent eux aussi.

Nous avons à cœur de vous aider à bâtir une communauté protégeante et d’en être un fier partenaire.


– Quel est votre souhait pour l’avenir de la Fondation Marie-Vincent ?

Nous souhaitons le meilleur pour l’avenir de la Fondation Marie-Vincent. Nous espérons vraiment que d’autres suivront notre exemple afin de vous donner les moyens de vos ambitions pour nos enfants. Nous pensons qu’il est très important que vous ayez suffisamment de ressources humaines et monétaires pour répondre à la demande de service qui ne cesse de croitre. Tout le monde doit faire sa part si nous voulons vivre dans un monde meilleur pour nos jeunes.
Nous espérons aussi que Marie-Vincent gagnera en notoriété afin de mieux se faire connaitre du grand public. Nous aimerions entendre parler davantage de vous, car ainsi les Québécois.e.s vous connaitraient mieux et seraient tout autant conscient.e.s que nous que vous soutenir est très important pour assurer le développement du plein potentiel de nos jeunes. Nous comptons aussi faire notre part afin de vous aider en ce sens.

– Quel est votre plus grand rêve pour nos jeunes ?

Nous souhaitons le meilleur pour les enfants et adolescent.e.s au Québec, en leur offrant un monde sans violence, que ce soit d’ordre sexuel, physique, ou psychologique. Nous souhaitons un monde où nos enfants peuvent développer leur plein potentiel et s’épanouir dans l’amour et le respect. J’aimerais qu’ils puissent tous grandir avec autant d’amour que j’ai pu en recevoir pendant mon enfance. Les enfants doivent être notre priorité, car c’est l’avenir de notre société !