Le Prix Marie-Vincent 2010 est remis à Répit-Providence Hochelaga-Maisonneuve

September 15, 2011 Publié par

 Le 22 mars 2011, le Prix Marie-Vincent a été remis à l’organisme Répit-Providence Hochelaga-Maisonneuve (lien). Depuis maintenant 15 ans, cet organisme a pour mission d’apporter une aide et une assistance aux enfants et à leur famille qui vivent des situations particulièrement difficiles. Les enfants accueillis sont issus de milieux défavorisés des quartiers Hochelaga-Maisonneuve, Rosemont et Mercier.

Concrètement, l’organisme offre des séjours de courte durée aux enfants de 0 à 5 ans et à leur fratrie jusqu’à 11 ans, et du répit aux parents. L’action de Répit-Providence vise à procurer à l’enfant un lieu de récupération; à prévenir le placement; à améliorer la dynamique familiale en lui permettant de traverser des états de crise; à assurer la protection temporaire de l’enfant; à soutenir le parent dans sa relation avec son enfant et dans ses démarches vers plus d’autonomie personnelle et finalement, à prévenir les situations de maltraitance.

Les membres du jury du Prix Marie-Vincent 2010 ont souligné, entre autres, l’accessibilité des services offerts par l’organisme, son ancrage dans la communauté, la rigueur de l’intervention, le caractère novateur et unique de Répit-Providence de même que sa stabilité, depuis maintenant plus de 15 ans, auprès d’une clientèle vulnérable.

En remettant à Répit-Providence Hochelaga-Maisonneuve un prix assorti d’une bourse de 7 500 $ et d’une oeuvre du peintre-émailleur, Bernard Séguin-Poirier, la Fondation Marie-Vincent encourage, une fois de plus, une initiative communautaire bien ancrée dans la communauté, qui vise l’amélioration du bien-être des jeunes enfants et de leur famille.

Ont fait partie du comité de jury pour le Prix Marie-Vincent 2010 : MGilles Ouimet, Bâtonnier du Québec (Président du Jury), Madame Carole Fontaine, Coordonnatrice professionnelle, CSSS Jeanne-Mance, MEstelle Gravel, Procureure, Direction des poursuites criminelles et pénales, Monsieur Michel Parent, Inspecteur, Service de protection des citoyens de la Ville de Laval, Madame Julie Poissant, Conseillère scientifique, Institut national de santé publique du Québec, et Monsieur Denis René, Directeur clinique par intérim, CAVAC de Montréal.

 

Rangée d'en avant, de gauche à droite:Rébecca Chicheportiche, directrice générale par intérim de Répit-Providence Hochelaga-Maisonneuve, Louise Garnier et Sylvie Laferrière, de Répit-Providence, et Lucie Joyal, directrice générale de la Fondation Marie-Vincent. Rangée d'en arrière, de gauche à droite: Claude Guévin, vice-président du conseil d'administration de la Fondation Marie-Vincent et Me Gilles Ouimet, président du jury 2010.