La comédienne Mélissa Désormeaux-Poulin devient la porte-parole de la Fondation Marie-Vincent

May 5, 2015 Publié par

Desormeaux-Poulin_Melissa_web

La Fondation Marie-Vincent qui vient en aide aux enfants de 12 ans et moins victimes d’agression sexuelle est fière d’annoncer qu’elle pourra compter sur la collaboration d’une porte-parole exceptionnelle, la comédienne Mélissa Désormeaux-Poulin.

« J’ai eu la chance d’avoir une enfance heureuse, remplie d’amour, mais malheureusement ce n’est pas le cas pour tous les enfants du Québec. Je suis flattée que la Fondation Marie-Vincent ait pensé à moi pour sensibiliser la population à une cause aussi importante qui demeure, malgré des chiffres troublants, un sujet tabou. Au Québec, les autorités policières rapportent que 66 % des victimes d’agressions sexuelles sont âgées de moins de 18 ans et que 45 % d’entre elles ont moins de 12 ans. Sachant que près d’une fille sur cinq et d’un garçon sur dix sont victimes d’agression sexuelle avant l’âge adulte, il est important de briser le silence sur ce sujet tabou. C’est pour soutenir ces victimes innocentes et leurs proches que j’ai accepté de devenir porte-parole de la Fondation Marie-Vincent. J’espère humblement mieux faire connaître la cause et, par le fait même, contribuer au financement des activités qui leur viennent en aide », a déclaré Mélissa Désormeaux-Poulin.

Figure connue et appréciée du public québécois, Mélissa Désormeaux-Poulin connaît une brillante carrière tant au cinéma qu’à la télévision. Comédienne dès l’âge de 6 ans, elle a enchaîné les rôles à la télé, notamment dans Jamais deux sans toi, Les héritiers Duval, Ramdam, Il était une fois dans le trouble, et plus récemment dans Les rescapés et Mon meilleur ami. Sans oublier le populaire téléroman La Promesse, qui lui a valu le Prix Gémeaux, Meilleure interprétation de soutien, en 2012. Au grand écran, elle a fait ses débuts dans À vos marques… Party!, puis elle a tourné dans Dédé, à travers les brumes avant de reprendre son rôle de Gaby dans À vos marques …Party II! En 2010, elle connaît la consécration dans Incendies, avant de tenir l’affiche successivement dans les films Le projet Omertà, Hors les murs, puis dans Gabrielle, qui lui vaut la faveur du public et l’éloge de la critique. Celle qu’on a vue dans les série télévisée 30 vies est toujours de la distribution des émissions Mensonges et Ces gars-là. On apprenait récemment qu’elle interprètera le rôle d’Ariane dans la nouvelle télésérie produite par Fabienne Larouche, Ruptures, qui sera à l’antenne d’ICI Radio-Canada cet automne.

Pour sa part, la présidente du conseil d’administration de la Fondation Marie-Vincent, Dominique Décarie, se dit très heureuse de pouvoir compter sur la collaboration de Mme Désormeaux-Poulin : « Le rayonnement que peut apporter une personnalité du calibre de Mélissa à la Fondation Marie-Vincent est d’une valeur inestimable. Mère de deux jeunes filles âgées respectivement de 2 et 7 ans, Mélissa possède les qualités requises pour parler de la cause avec sensibilité et empathie. Au nom de tous les enfants victimes d’agression sexuelle, de leurs familles et de toutes les personnes qui gravitent de près ou de loin autour de la Fondation et du Centre d’expertise Marie-Vincent, je tiens à la remercier du plus profond de mon cœur pour sa générosité ».

Rappelons qu’en 2011, 2301 enfants de 12 ans et moins ont fait l’objet d’un signalement aux services de protection de la jeunesse du Québec pour une situation d’agression sexuelle.

Les personnes qui souhaitent contribuer financièrement à la Fondation Marie-Vincent et aux activités du Centre d’expertise Marie-Vincent sont invitées à le faire à : www.marie-vincent.org. De plus, il sera possible de se procurer un ourson Marvin au coût de 15$ dans les magasins De Serres du Québec à compter de la fin mai. Toutes les recettes de la vente de l’ourson seront versées à la Fondation.